JOURNAL EN LIGNE

HAUT-UELE : LE TORCHON BRÛLE ENTRE LE GOUVERNEUR ET LES DÉPUTÉS PROVINCIAUX

0

Le Coordinateur de la Société Civile en province du Haut-Uele, monsieur Magwengasa,a lancé une véritable alerte, dans un communiqué , sur cette bombe à retardement qu’est le conflit qui oppose le Gouverneur, Baseane Nangaa Christophe et les députés provinciaux représentés par les membres du bureau de l’Assemblée,en dehors du Président de cette institution, l’honorable Afounde Sumbu Afongenda.
Les quatre membres du bureau que sont, l’honorable Ndute Tongalo Hervé,Vice Président, l’honorable Mandibule Obey Joseph, rapporteur, l’honorable Ekondanide Kpinelede Raphaël et l’honorable Kambusiyo Nginda Antoinette,questeur ont écrit deux lettres adressées respectivement au Gouverneur  Nangaa et au Président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Uele, concernant la dérive de ces deux personnalités dans l’exercice de leurs fonctions respectives.
En ce qui concerne le Gouverneur,il lui est reproché son profond mépris des députés, agissant comme si ceux-ci étaient totalement inexistant.
A les en croire,le culot du Gouverneur est tel qu’il a carrément vassalise le President de l’Assemblée, le réduisant à un simple membre de sa suite.Ce dernier,au lieu de se faire violence en reprenant son rôle de Président de l’autorité budgétaire du Haut-Uele,se contente d’accuser ses collègues de comploter contre lui.
Cependant,le souci des signataires desdites lettres, loin de vouloir une guerre inutile,exigent des deux personnalités le retour à la raison,afin que la lutte pour sortir le Haut-Uele du sous développement, reprenne, cette province ayant besoin de l’apport positif et constructif de tous ses enfants.
C’est pourquoi, ils avaient introduit leur missive au Gouverneur, en commençant par reconnaître les signes positifs de sa Gouvernance, tout en regrettant la non tenue des nombreuses promesses faites par le Chef de l’exécutif provincial,non seulement par rapport à son programme, mais, même vis-à-vis des députés eux-mêmes,et de leur social.
Tout comme,ils n’ont pas trop insisté sur les ambitions du Gouverneur à mieux faire que son predecesseur, alors que l’on vit juste le contraire.
Il reste à espérer que tout le monde revienne aux bons sentiments, pour le plus grand bonheur des enfants de cette prometteuse province qu’est le Haut-Uele.
Pascal Hamici

Leave A Reply

Your email address will not be published.