JOURNAL EN LIGNE

RDC : Le gardiennage devenu l’activité principale de la police au détriment de la protection de la population

0

En principe, a-t-on coutume de dire et de répéter : la police assure la protection des personnes et de leurs biens. C’est certainement une vérité cardinale et même universelle.
Mais quand, en faisant attention,vous constatez que des éléments de la police sont utilisés en escorte de certaines personnes non atittrées, en gardiens de sécurité des résidences privées, en agents de sécurité des entreprises privées voire en garçons de course, on se pose fatalement la question du pourquoi de l’insuffisance des effectifs de la police sur le terrain qui est le leur, précisément celui de la protection des personnes et de leurs biens.
Pendant ce temps,la population se plaint,avec raison, du taux élevé de criminalité, alors que la police, elle, est généralement absente notamment dans les quartiers et les localités les plus affectés. Selon plusieurs sources concordantes, la police fait payer ses services pour le compte du trésor public.
Un cas qui interpelle davantage est celui de la police des frontières dont vous trouverez certains éléments en train de jouer le rôle d’agents de protocole aux différentes directions provinciales de la Direction Générale de la Douane et Accises, DGDA, alors que, par ailleurs, nos frontières ont la triste réputation d’être poreuses. Le comble est que ces policiers assurent également le gardiennage des résidences des responsables de la DGDA.
Rien ne semble pourtant obligé d’affecter tous ces policiers aux affectations qui ne leur sont pas destinées, tout en maintenant une situation qui ne favorise pas le prestige de la police dans le chef de la population, laquelle a tendance à ne voir souvent dans sa police que le rôle répressif dans des situations où la population est partie prenante. Entre temps, les habitants de plusieurs localités à l’Est n’ont aucun élément de la police pour les sécuriser. 
Pascal Hamici

Leave A Reply

Your email address will not be published.