JOURNAL EN LIGNE

L’effet Mwanza Hamisi Singoma : Le territoire de Nyiragongo devenu producteur de l’ail

0

Mardi 2 mars 2021. C’est en chantant et en dansant, qu’une centaine de mamans et de jeunes filles, recrutées dans les groupements de Kibumba et de Buhumba, ont débuté la première récolte de l’ail, dans la concession de la fondation Mwanza, en territoire de Nyiragongo. 
Selon les estimations de l’ingénieur agronome Emmanuel Balume, les dix hectares exploités par la fondation Mwanza, dans le groupement de Buhumba, vont produire quatre tonnes d’ail par hectare avec une probabilité d’une récolte d’au moins 35 tonnes à cause des vols.
Après la récolte et le stockage dans un hangar spacieux, dont les travaux viennent d’être achevés ,une équipe d’autres mamans s’occupe du séchage, avant la commercialisation de la production à Goma, à Bukavu et à Kinshasa par la fondation Mwanza.
Une troisième équipe fera les travaux d’entretien. Ce qui permet aux mamans et aux jeunes filles de Nyiragongo de gagner quotidiennement un peu d’argent pour subvenir à leurs besoins et d’envoyer leurs enfants à l’école.
L’introduction réussie de l’ail à Nyiragongo prouve la détermination du député national Mwanza Hamisi Singoma, de concrétiser sa volonté de sortir, lentement, mais sûrement, la dynamique population de ce territoire de la pauvreté en participant activement à la valorisation de l’agriculture avec les cultures rentables.
Déjà, de nombreuses personnes cultivent également l’ail dans les concessions environnantes. Ce qui rejouit, non seulement l’ingénieur agronome Emmanuel Balume, mais, aussi, le député Mwanza Hamisi Singoma, l’initiateur de ce champ modèle dont l’effet inattendu est porteur d’espoir pour la lutte contre la pauvreté dans le plus petit territoire de la RDC.
Ce n’est pas étonnant que les mamans, qui tirent profit de cette heureuse initiative, louent l’éternel de leur avoir envoyé le bienfaiteur  Mwanza Hamisi Singoma qui veut et tient à se rendre plus utile à ses compatriotes.
Lancées en 2020, les activités agricoles financées par l’élu de Nyiragongo, Mwanza Hamisi Singoma, se sont caractérisées par la création d’emplois, la sécurité sociale d’une partie de la population et la mise en valeur d’une terre arable avec la production de 110 tonnes de la pomme de terre et de 26 tonnes de maïs 
Raphaël Kiwongi Matondo

Leave A Reply

Your email address will not be published.