JOURNAL EN LIGNE

RDC : Les dirigeants des Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda brassent les millions usd au Nord-Kivu

0

Si les éléments des Forces Démocratiques pour la libération du Rwanda, FDLR, ont réussi à franchir la frontière, à deux ou trois reprises, pour inquiéter Paul Kagame il y a une quinzaine d’années, ces incursions ne présentent plus d’intérêt, après avoir trouvé leur terrain de prédilection pour un enrichissement favorisé par plusieurs activités commerciales notamment la vente de la braise, l’exploitation des ressources minières ainsi que le braconnage dans le parc des Virunga. Même le braquage des véhicules leur rapporte régulièrement de l’argent.  
Vingt sept ans après la création des fdlr, elles se sont transformées en une puissance financière. Et rien qu’à Goma, elles disposent d’un riche patrimoine immobilier et d’un impressionnant charroi automobile loué par les commerçants, après avoir mis en vente  les motos-taxis. Elles prêtent également d’importantes sommes d’argent aux grands commerçants et à certaines personnalités au taux plus intéressant à la seule condition du respect scrupuleux de l’ échéance dont le non-respect entraîne la mort violente, par assassinat ou par incendie. De nombreuses personnes qui ont tenté de les rouler, en ont subi la sentence.
Obligés de ne pas s’exposer aux méthodes fortes utilisées par les fdlr pour punir leurs « ennemis », plusieurs officiers de l’armée gouvernementale et de la police préfèrent désobéir à leur hiérarchie pour échapper à la mort afin de tirer un profit immédiat d’une collaboration payée en devises fortes. Voilà pourquoi il est pratiquement difficile, voire impossible, avant de longues années, de provoquer le démantèlement d’un mouvement, soi-disant politico-militaire, dont les dirigeants brassent les millions usd au Nord-Kivu sans crainte des autorités provinciales et nationales,civiles et militaires.
Raphaël Kiwongi Matondo

Leave A Reply

Your email address will not be published.