JOURNAL EN LIGNE

Les leaders du groupe de pression véranda mutsanga recherchés par la justice militaire : Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita mis à l’épreuve

0
Les mandats d’amener ont été émis ce dimanche 4 avril par l’auditorat militaire supérieur près la cour opérationnelle du Nord-Kivu pour rechercher activement les leaders du groupe de pression la véranda mutsanga pour avoir planifié les actions contre la Mission de l’Organisation des Nations Unies au Congo, monusco,les agences du système des nations unies et les organisations Internationales.
Le parquet militaire de Beni qualifie la véranda mutsanga d’un mouvement insurrectionnel dont les leaders sont également poursuivis pour incitation à la haine tribale avec l’intention de troubler l’ordre public dans la ville de Beni. Il a été demandé aux services de sécurité de les acheminer à Goma dès qu’ils seront retrouvés.
Loin de décourager les jeunes de Beni,qui se sont rangés,comme un seul homme,derrière les leaders de la véranda mutsanga, ces mandats d’arrêt les poussent à amplifier leurs actions même contre les Forces Armées de la République démocratique du Congo, FARDC, et la Police Nationale Congolaise, PNC, dès le lundi 5 avril sur l’ensemble du territoire de Beni et la ville de Beni. Si le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita ne calme pas les esprits surchauffés à Beni en choisissant la voie de la sagesse,le pire est à craindre après la réussite inattendue de la mobilisation des jeunes partis à la recherche des ADF Nalu il y a trois jours comme le montre la photo.
Raphaël Kiwongi Matondo

Leave A Reply

Your email address will not be published.