JOURNAL EN LIGNE

Vive tension dans le Nyiragongo suscitée par les messages téléphoniques à caractère haineux et tribal : Bintou Keita obligée de déployer les contingents de la monusco

0

Dans un communiqué alarmant, publié ce dimanche dans l’après midi par la coordination territoriale de la jeunesse de Nyiragongo, son vigilant président, Mambo Kawaya Jean-Claude, alerte sur une remontée subite d’une vive tension au sein de la population, suscitée par les messages téléphoniques, à caractère haineux et tribal, émis par les gens mal intentionnés.

Tout en demandant à la population de ne pas paniquer,le prévenant Jean-Claude Mambo Kawaya propose aux services de sécurité de prendre toutes les dispositions, afin de mettre hors d’état de nuire les personnes qui agissent dans le noir, dans l’objectif inavoué de faire peur aux habitants, qui ont choisi le Nyiragongo comme leur territoire de résidence.

C’est à se demander finalement les raisons de l’inaction de la monusco, dans cette partie du territoire national, qui nécessite la protection de la population, par les contingents disposant d’un grand site, depuis de longues années, dans le Nyiragongo. Serait-ce une erreur d’appréciation de madame Bintou Keita, la cheffe de la mission onusienne, malgré ses déclarations intempestives, avec l’annonce voulue fracassante, sur l’éventualité d’un changement des stratégies ? Difficile d’en douter, mais la cheffe de la monusco se trouve dans l’obligation de déployer les contingents pour éviter d’autres pertes en vies humaines.

Raphaël Kiwongi Matondo

Leave A Reply

Your email address will not be published.