JOURNAL EN LIGNE

Nord-Kivu : la planification de la désignation d’un nouveau recteur à l’université de Goma fait jaser

0

On s’en doutait. Devenu recteur de l’université de Goma depuis 2019, en remplacement du professeur Jean-Paul Segihobe, le professeur Sylvain Munyanga Mukongo serait à la porte de sortie. Pourtant, son mandat prendra fin en 2024.

Selon plusieurs sources concordantes, le révolutionnaire Nzangi Butondo, le nouveau ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, subit une forte pression de sa communauté pour procéder à la désignation d’un ressortissant du Grand-Nord à l’université de Goma.

Longtemps théâtre des bagarres rangées entre les étudiants d’origine Nande et Hutu, l’université de Goma a retrouvé un semblant d’accalmie depuis deux ans. Nul doute que le choix porté sur le professeur Sylvain Munyanga Mukongo, un ressortissant du territoire de Walikale,a fait instaurer un climat de bonne entente et de convivialité entre les étudiants de ces deux communautés.

Pour n’avoir pas mesuré la gravité des incidents survenus, à maintes reprises, dans cette prestigieuse université, qui compte 4000 étudiants, le révolutionnaire Nzangi Butondo serait sur le point de faire sa première gaffe au ministère de l’enseignement supérieur et universitaire. S’il s’entête à placer un recteur d’origine Nande,il aura choisi de réveiller les démons de la division entre les deux grandes communautés du Nord-Kivu.

Raphaël Kiwongi Matondo

Leave A Reply

Your email address will not be published.