JOURNAL EN LIGNE

Pacification et sécurisation des provinces de l’est: pourquoi ne pas s’inspirer de l’héroïsme du colonel Mamadou Ndala

0

À moins d’un spectaculaire revirement,le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo,va procéder incessamment à la nomination du nouveau patron de l’état-major général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo et de ses principaux collaborateurs, après sa décevante et tardive découverte des magouilles entretenues par les généraux affairistes et leurs subalternes depuis de longues années.

C’est maintenant ou jamais que le commandant suprême des fardc et de la Police Nationale Congolaise, peut s’inspirer de l’héroisme du colonel Mamadou Ndala, promu général à titre posthume, dont la combativité et le sens élevé du patriotisme ont mis en déroute le M23, pour non seulement placer sa confiance aux jeunes officiers,mais aussi,mettre en retraite anticipée les généraux affairistes.

Avant qu’il ne soit trop tard, le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a plus droit à l’erreur, en continuant de tolérer les manœuvres non avouées des généraux affairistes pour pérenniser les groupes armés, afin d’en tirer profit. Presque toute la population attend impatiemment les importants changements à opérer dans l’armée par le Chef de l’État, pour croire à sa volonté de pacifier et de sécuriser les provinces de l’est.
Raphaël Kiwongi Matondo

Leave A Reply

Your email address will not be published.