JOURNAL EN LIGNE

RDC : qui sont les ennemis du président Tshisekedi Tshilombo ?

0

Petit à petit, Kinshasa entre en ébullition, en cause : l’exaspérante situation sociale sur fond de la pandémie Covid-19, et la chute vers les enfers de la sécheresse économique.

En prenant l’exemple de la ville-province de Kinshasa, ville sensée donner l’impulsion du redémarrage de toute la République Démocratique du Congo, il s’avère que la volonté du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, se trouve entravée par des saboteurs en puissance, qui pensent, ne rien devoir à l’occupant actuel du fauteuil présidentiel.

Parmi ceux-ci, figure à coup sûr un homme comme Gentiny Ngobila, le médiatique gouverneur de la ville province de Kinshasa.

Pour ne prendre qu’un exemple, comment expliquer, que dans la capitale, toutes les mesures liées sur le plan sanitaire, ne produisent que peu d’effets, faute de mise en œuvre par une autorité qui dispose de tout l’appareil pour agir efficacement.

Les tracasseries policières et administratives ont atteint des sommets jamais égalés en République Démocratique du Congo, alors que sévit une pandémie hors du commun.

Matata Ponyo, avec son ancienne équipe, se trouve protégé par le Sénat, avec Modeste Bahati Lukwebo, un peu comme si, l’Union Sacrée de la Nation est devenue une blanchisserie pour la création d’hommes politiques nouveaux, par la vertu du Saint Esprit.

Apparemment, déplacer Saint Pierre en le remplaçant par Saint Paul, ne semble pas être la potion magique pour la République Démocratique du Congo où l’armée peine à neutraliser les groupes armés à cause de l’affairisme avec les effectifs fictifs.

Force est donc de constater que le Chef de l’État doit doubler de vigilance pour éviter de voir tout son système s’écrouler comme un château de carte, avec la perspective angoissante de l’échéance 2023 qui pointe à l’horizon.

Pascal Hamici

Leave A Reply

Your email address will not be published.