JOURNAL EN LIGNE

Que croire de la position ambiguë de Paul Kagame sur la relance des activités de la communauté économique des pays des grands lacs ?

0

À la surprise générale, le Rwanda de Paul Kagame ne paie plus ses contributions à la communauté économique des pays des grands lacs, cepgl, depuis plusieurs années, alors que le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s’échine à la tête de l’Union Africaine, dans l’objectif bien senti de relancer la machine Afrique.

Au moment où les forces armées de la République démocratique du Congo se préparent à lancer les opérations de grande envergure contre les groupes armés, locaux et étrangers, le rôle à jouer par le président Paul Kagame est d’une importance capitale dans le cadre de la communauté économique des pays des grands lacs.

Il n’est pas inutile de souligner que la République démocratique du Congo est le plus grand contributeur de la communauté économique des pays des grands lacs, dont le rôle, dans la vision du Maréchal Mobutu Sese Seko était de remorquer le Rwanda et le Burundi dans les avancées de développement pour créer un espace prospère au niveau des pays des Grands Lacs Africains.

Le Rwanda de Paul Kagame n’étant pas intéressé à la relance des activités de la communauté économique des états des pays des grands lacs, les présidents du Burundi et de la République démocratique du Congo devaient normalement en tirer les conséquence. Rien n’indique que cette question a été à l’ordre du jour lors des entretiens d’hier entre les présidents Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et Paul Kagame.

Pascal Hamici

Leave A Reply

Your email address will not be published.